Scute médiéval                               Année de construction 2009

C’était un bateau local de servitude, il a servi à construire les quais, levées, dhuits, digues, en transportant des matériaux de construction (pierre, fagots, bois, pieux, sable…)

Reproduction réalisée selon les hypothèses de François Beaudoin, archéologue nautique, sur la base de l’étude de l'épave découverte dans la Loire près de Montjean sur Loire.

Reconstruit selon la méthode médiévale avec 3000 chevilles bois taillées à la plane.

Construit avec des membrures, des bordés en chêne ainsi que les pièces d’étrave et d’étambot.

L=15,80 m    l=3,6m        TE=0,50      poids = 8000 kg      surface de voilure = 40 m²

DAME PERINELLE

La submersion du bateau telle que vous la voyez est volontaire, c’est le meilleur moyen de conserver la coque et d’éviter que le bois sèche et se déforme irrémédiablement pendant une longue période. Pour le refaire naviguer il suffit de pomper l'eau pour faire flotter la coque et appareiller.