BELLE PASSANTE

CHARRIERE                            Année de construction 2000
 

Elle servait de bac pour traverser le Cher quand aucun pont n’était construit.
C’est une reconstruction à l’identique du dernier bac « charrière » de Savonnières construit par le chantier fluvial Gallais de Savonnières. Elle a servi 10 ans avant la mise en service du pont suspendu en 1852.

Elle a été reconstituée sur la base d’un plan de 1842 trouvé aux Archives Départementales. Les bordés sont en pin et les membrures en chêne.

Bateau homologué pour 12 passagers pour faire des promenades sur le Cher mais aussi bateau de travail éventuellement au service de la municipalité de Savonnières pour le nettoyage des embâcles végétaux sur le barrage et sous le moulin, évacuation et ravitaillement des populations en cas de crues.

L=13,40m    l=3,20m    Tirant d’Eau = 0,32 m        Surface de voilure = 35 m2

Belle Passante II

 

Après 16 ans de bons et loyaux services son vieillissement nous oblige à prévoir sa reconstruction dans le respect des normes actuelles pour le transport de passagers. 

 

La coque métallique habillée en bois lui donne un aspect authentique, une solidité et une durée de vie importante. Le choix de l’aluminium a été dicté par ses caractéristiques de légèreté, de solidité et de maintenance réduite.

La coque dans l'atelier de Desloges et Michel à Saint-Martin-le-Beau

Actuellement l'ancienne coque est posée sur le chantier Caillard, à coté de la coque alu. Elle se fait déchirer et les pièces de bonne qualités seront remises sur la Belle Passante II

2017 reconstruction de la Belle Passante

Nous avons besoin de vos dons  pour finaliser ce projet

Don défiscalisé sur le site de la Fondation du Patrimoine : https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/charriere-les-bateliers-du-cher

Mise à l'eau le lundi 26 mars 2018